Pour changer une situation extérieure, il nous faut toujours commencer par nous transformer intérieurement. C'est parfois même le seul moyen à notre disposition.

Le coaching permet de ne pas rester seul face à une difficulté ou à un défi à relever. La démarche de coaching est exigeante car elle vise à développer sa lucidité, son désir, sa confiance, son engagement et ses compétences relationnelles.

En prenant conscience de nos façons d'agir, de penser et d'entrer en relation, on discerne mieux ce qui nous limite de façon à le faire évoluer pour gagner en confiance et passer à l'action.

Mais le coaching n'est pas de la thérapie : son objectif est de mieux réaliser votre potentiel, non de soulager une souffrance, il pose la question du Comment ? et non celle du Pourquoi ?, il se décline dans le présent Ici et Maintenant. Sa durée est limitée dans le temps.

Ce n'est pas de la magie non plus : l'engagement dans la démarche doit être partagé de part et d'autre et contractualisé entre les parties.

Pour accompagner l'évolution d'une personne, d'une équipe ou d'une organisation, le coach s'appuie sur l'art de la relation pour établir une interaction avec la personne coachée qui lui permettra de réaliser ses objectifs en transformant, si c'est pertinent, ses croyances, ses attitudes et ses compétences.

C'est une folie de croire que faire toujours plus de la même chose donnera un résultat différent.

Albert EINSTEIN